ACTU

RÉSIDENCE 2018

**** 

AGIR EN SON LIEU

Une proposition de Julie CRENN, docteure en histoire de l’art, critique d’art et commissaire d’exposition indépendante

Avec : Nicolas Boulard, Morgane Denzler, Aurélie Ferruel & Florentine Guédon, Nicolas Tubéry

**** 

Inauguration de la résidence – Mardi 20 Mars – 18h – Mairie des Arques

En présence de la directrice artistique et des artistes

**** 

AGIR EN SON LIEU – JULIE CRENN

« La représentation du monde rural traverse l’histoire de l’art, de Jean-François Millet, à Rosa Bonheur en passant par Vincent Van Gogh, Kazimir Malevitch ou encore Marc Chagall, les exemples sont nombreux. Que ce soit avec un souci de réalisme, voire de naturalisme, ou bien avec une volonté d’inscription du sujet dans un discours idéologique, la représentation du monde paysan fait, le plus souvent, l’objet d’une manipulation. Les images d’Épinal subsistent et se répercutent dans l’imaginaire collectif. Si pour les uns le monde paysan est vecteur soit de luttes, soit de soumissions, il reste pour les autres un espace de d’utopies et de fantasmes. Il souffre d’un spectaculaire désintérêt non seulement des politiques, mais aussi de la société dans son ensemble.

Les artistes boudent également les problématiques agricoles. L’exposition entend alors poser des questions : qu’en est-il de la réalité agricole actuelle ? Comment les artistes s’emparent-ils aujourd’hui du sujet ? Comment représentent-ils un monde qui semble mis à l’écart de la société ? Malgré l’importance fondamentale du monde paysan qui se trouve aux fondations de l’alimentation mondiale, j’observe à la fois ce désintérêt collectif, mais aussi une méconnaissance flagrante d’un secteur relégué à la marge de la société. J’ai alors souhaité réunir les œuvres de dix artistes qui, chacun à leur manière, traitent du monde paysan. »